Education créatrice selon Arno Stern

Arno Stern né en Allemagne en 1924, est un chercheur et pédagogue français, inventeur du Jeu de Peindre, d’une table-palette de 18 couleurs et d’un dispositif mural permettant à l’enfant de peindre à main levée d’un geste naturel, ce qui permet de libérer le tracé des entraves du corps. 

Par la fréquentation régulière au Jeu de Peindre, l’enfant acquiert une habilité qui va jusqu’à la maîtrise des gestes tout en apprenant la concentration, l’organisation et la discipline.

Arno Stern a donné à son activité le nom d’ "Education Créatrice" car il tenait à mettre l'accent sur le fait que le développement personnel est lié à l'expérience sociale. En effet, le Jeu de Peindre est un moment privilégié qui apporte une grande joie à l’enfant et lui permet de créer au milieu des autres en exprimant sa singularité en toute bienveillance et en observant une attitude de respect d’autrui.

Le Jeu de Peindre a cela de particulier qu’il supprime radicalement l’esprit compétitif. Chaque enfant est libre de peindre ce qui lui fait plaisir et est dispensé de la notion de réussite ou d’échec.  Il n’a pas à montrer ses peintures, à se justifier ou à subir le jugement des autres. L’accent est mis sur l’acte et le plaisir du jeu et non sur le résultat, c’est pourquoi les peintures ne sont pas ramenées à la maison afin de limiter l’importance octroyée aux productions de l’enfant. L’enfant libre de toute influence, entraîne une attitude de détachement au regard d’autrui et à son appréciation, il développe sa spontanéité, puise dans ses ressources et conserve de cet entrainement l’habitude de l’initiative, ce qui lui permet de développer estime de soi et autonomie. 

L’objectif de cette approche est que l’enfant développe sa liberté d’expression, fortifie sa personnalité et s’épanouisse.